Montréal glisse sous la barre des 100 médailles

José António Pires
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

46e Finale des Jeux du Québec à Beauharnois/Salaberry-de-Valleyfield

Champion canadien et médaillé d’or de ces Jeux, chez les 73 kg, Louis Krieber-Gagnon était le porte-drapeau de la région de Montréal à la cérémonie de clôture. Il a été une grande inspiration pour ses coéquipiers.(Photo: Philippe Serafino)

Au cours des derniers Jeux d’hiver du Québec, Montréal prenait plaisir à battre sa récolte de médailles rendez-vous après rendez-vous. Cette année à Beauharnois/Salaberry-de-Valleyfield, la région a terminé deuxième, avec 76 podiums un seul de moins que les Laurentides.

En 2009, à Blainville/Rosemère/Sainte-Thérèse, Montréal avait obtenu 106 médailles. Bien que la région en ait mérité 30 de moins à cette 46e Finale, le chef de mission Yves Colin applaudit ses athlètes. « Je ne suis pas déçu. Ça démontre une meilleure représentativité des autres régions et c’est bien pour les Jeux. Mes athlètes se doivent d’être fiers », soutient le chef de mission.

Montréal a conclu ses Jeux d’hiver 2011 avec 35 médailles d’or, le plus haut total (34 pour les Laurentides), 22 d’argent et 19 de bronze. Des 76 médailles, 22 ont été obtenues en gymnastique, dont 14 d’or. Montréal a d’ailleurs remporté la bannière dans cette discipline.

La région l’a également méritée en tennis de table. Les pongistes ont mis la main sur une médaille d’or, deux d’argent et quatre de bronze.

Montréal est arrivé deuxième en patinage de vitesse derrière le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les patineurs ont bien fait avec 15 médailles, soit huit d’or, cinq d’argent et deux de bronze. Les haltérophiles montréalais peuvent aussi se féliciter pour leurs 12 médailles, six d’or et six d’argent.

Une défaite en 32 combats

Parmi les autres belles performances notons celle de l’équipe de judo, médaillée d’or. Menés par le champion canadien et médaillé d’or de ces Jeux, chez les 73 kg, Louis Krieber-Gagnon, les judokas n’ont perdu qu’un seul de leurs 32 combats.

En nage synchronisée, Montréal n’a pas gagné de médaille, mais la région a bondi de cinq rangs par rapport à 2009. Les nageuses sont passées de la 10e place à la cinquième.

Montréal termine deuxième pour le plus grand nombre de médailles obtenues et troisième au classement des régions, derrière la Capitale-Nationale (Québec) et la Rive-Sud. Ce classement tient compte des médailles et des différentes bannières méritées durant la semaine d’activités.

Organisations: Finale des Jeux

Lieux géographiques: Montréal, Québec, Beauharnois Salaberry-de-Valleyfield Laurentides Blainville Rosemère Sainte-Thérèse Capitale-Nationale

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires