C’est parti!

José António Pires
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

46e Finale des Jeux du Québec de Beauharnois et Salaberry-de-Valleyfield

Ce sont près de 200 athlètes qui défendront les couleurs de Montréal.(Photo: Philippe Serafino)

« Ça y est! On y est! », lance le président de Sports Québec, Raymond Côté, quelque deux heures avant l’ouverture officielle de la 46e Finale des Jeux du Québec de Beauharnois et Salaberry-de-Valleyfield.

La cérémonie d’ouverture a fait place à beaucoup d’émotions, autant du côté des athlètes, que des bénévoles, des dignitaires et des invités. Ce 46e rendez-vous c’est 3200 athlètes répartis à travers 19 délégations, 1000 officiels et accompagnateurs, dont 700 entraîneurs et plus de 3500 bénévoles.

Les Campivallensiens et les Beauharnois sont enthousiastes à l’idée de tenir ce grand événement dans leur cour. Cette énergie est palpable partout où l’esprit des Jeux règne. La ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Line Beauchamp, native de Salaberry-de-Valleyfield y est allée d’un discours fort élogieux à l’endroit de toute l’organisation et surtout envers les athlètes.

Les médaillés olympiques, Kim St-Pierre et Jean-Luc Brassard, deux grands ambassadeurs pour le sport au Québec y ont également été de sincères félicitations envers ces futurs olympiens. Ce sont d’ailleurs eux qui ont été les derniers à porter la flamme des Jeux.

Brassard, une vedette locale avait même de la difficulté à contenir ses larmes lors de son discours avant le coup d’envoi. « On devient plus nostalgique en vieillissant. Adolescent, on fonce tête première sans trop se soucier de nos actions. Plus tard, on réalise les efforts qui ont été accomplis », expliquait le Campivallensien.

Le lancement officiel a été effectué à l’aréna Salaberry. Guillaume Lemay-Thivierge, accueilli comme un Guy Lafleur, a assuré l’animation. Omnikrom, gagnant à l’ADISQ, Funky Steps, Andréanne Thériault (interprète de deux chansons du film À vos marques party 2) et André Watters se sont chargés du spectacle.

« J’ai adoré l’expérience. Je n’étais pas nerveuse. J’ai trouvé ça excitant », soutient la porte-drapeau de la région de Montréal, Joannie Brazeau, une patineuse artistique.

Organisations: Finale des Jeux du Québec de Beauharnois, Sports Québec, ADISQ

Lieux géographiques: Salaberry-de-Valleyfield, Beauharnois, Québec Région de Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires