Panneaux solaires: pour mettre le soleil au service du confort familial

Yvan
Yvan Fortin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

« Le soleil est le plus important fournisseur d’énergie sur Terre » – Getulio Di Martino

Getulio Di Martino croit que la technologie des capteurs solaires peut devenir un élément important dans la lutte aux changements climatiques. Celui-ci a d’ailleurs installé deux capteurs sur le toit de sa maison lesquels jouent le rôle d’un chauffe-eau.

Lors du passage du journaliste de L’Informateur de RDP au domicile de ce dernier, par une fraîche, mais ensoleillée, matinée d’automne, le thermomètre du chauffe-eau solaire indiquait 45° C.

« Le soleil est le plus important fournisseur d’énergie sur Terre et cette énergie est gratuite. Une très grande utilisation des énergies renouvelables ferait diminuer fortement les émissions de gaz à effet de serre. Cela permettra aussi de protéger et de gérer plus adéquatement les ressources naturelles locales et mondiales qui nous restent. C’est aussi une protection contre la hausse des coûts de l’énergie », mentionne M. Di Martineau, qui a fondé le Centre énergie solaire.com, en 2008.

Équiper sa maison ou son entreprise d’un chauffe-eau solaire démontre un haut niveau de responsabilisation face à la qualité de l’environnement et s’inscrit dans la philosophie de la construction durable, soutient-il.

Par ailleurs, le Prairivois incite tous les propriétaires, dont l’édifice commercial ou résidentiel est équipé d’un système de chauffage à calorifères à l’eau, à conserver ces appareils. « C’est vraiment un mode de chauffage idéal. Il est silencieux, ne produit pas de poussière, n’assèche pas l’air de la maison et donne une chaleur confortable. De plus, on peut facilement y raccorder un système de panneaux solaires pour chauffer l’eau d’un tel système, ce qui peut entraîner de belles économies en matière de combustibles (gaz ou mazout). »

Le résident de la rue Alfred-Toupin souligne que la nouvelle génération de capteurs solaires et de chaudières de fabrication canadienne, fonctionnant avec un système à circuit fermé eau distillée/propylène glycol, répondent aux normes CSA et rencontrent les critères du programme fédéral Éco-Énergie et ceux de la Régie du bâtiment du Québec.

Place à la formation

M. Di Martino veut faire rayonner la technologie solaire tant au sein de la population en général que parmi le secteur de la construction.

C’est pourquoi, en collaboration avec écoHabitations.com, des ateliers pour le grand public se tiennent régulièrement.

Les gens intéressés sont invités à consulter les sites www.ecohabitation.com ou www.centreenergiesolaire.com pour connaître les lieux et dates de ces séances.

Par ailleurs, une formation professionnelle d’installeur de chauffe-eau solaire est prévu pour le printemps 2011. La description du cours, les modalités d’inscription et l’horaire sont disponibles sur les deux sites précédemment cités.

Organisations: Régie du bâtiment du Québec

Lieux géographiques: Rue Alfred-Toupin

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires