Les «Cowboys soufis» en aparté

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Dans l'ambiance chaleureuse d'un café sans prétention, ceux qu’on pourrait appeler « les cowboys soufis » et qui présenteront un spectacle le 14 novembre au Théâtre Maisonneuve, se feront un plaisir de rencontrer le public du FMA pour raconter leur parcours et dévoiler les secrets d'un art qui combine merveilleusement spiritualité et frénésie, le 12 novembre, 18 h, au Café République situé au 1200, rue Peel.

Le groupe Debu

Réalisant une étonnante fusion entre Orient et Occident, entre tradition et modernité, entre sonorité acoustique et électrique, le groupe DEBU, composé d’Américains pure laine convertis au soufisme, vient tout droit de Jakarta (Indonésie) nous parler de ses compositions dédiées au Créateur, à l'Amour et à la Paix. 

Avec à leur actif trois albums et une reconnaissance grandissante à travers l'Asie, DEBU - qui ne signifie rien d'autre que « poussière » en indonésien - alterne entre l'indonésien, l'arabe, l'anglais, le turc, le persan, l'espagnol et le chinois. Ses compositions sont des poèmes lyriques qui trouvent leur source dans le soufisme, mais où la spiritualité se rebelle contre l’austérité des traditions. Quand l’Orient mystique prend les couleurs du West, la rencontre est à ne pas manquer!

Organisations: Groupe DEBU

Lieux géographiques: Jakarta, Indonésie, Asie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires