L’Islam, ennemi des droits humains ?

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Selon les stéréotypes et clichés qui prévalent, l'islam serait « tout autre » et l'idée même de droits humains lui serait étrangère. Cependant, même s'il est vrai que le concept de droits humains a surgi en Occident, à la fin du 18e siècle, les idées fondamentales sous-jacentes au concept des droits humains, notamment celles de raison, de justice et de dignité, étaient fortement présentes en islam à certaines époques, particulièrement lors de l' « âge d'or » de l'islam. On en discuter le 12 novembre, à 18 h, à la Maison de la culture Frontenac, au 2550, rue Ontario Est.

« L'Occident devrait revoir et affiner sa perception de l'islam. Celui-ci devrait, de son côté, éviter les crispations identitaires et le repli sur soi et renouer avec la grande tradition humaniste et rationaliste représentée notamment par Ibn Sina, Ibn Rushd et Ibn Khaldun ». Professeur Leuprecht est spécialiste du droit international et des droits de la personne. Conseiller au Ministère canadien de la Justice de 1997 à 1999, membre du Comité des « Sages » qui a préparé le programme d’action sur les droits de la personne pour l’Union européenne en 2000, Peter Leuprecht a aussi été représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour les droits de la personne au Cambodge de 2000 à 2005.

Organisations: Ministère canadien, Comité, Union européenne Nations Unies

Lieux géographiques: Cambodge

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires