La patrouille à vélo de la police est de retour

Samuel
Samuel Leduc-Frenette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les patrouilleurs à vélo du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) sont de retour dans les rues et les parcs de Rivière-des-Prairies depuis le mois de mai.

La patrouille à vélo reprendra du service dès cet été. (Photo: Archives)

Ils seront présents lors d'événements particuliers tels que les fêtes de quartiers ou la visite de certains camps de jours. Ils s’assureront aussi d’être visibles jusqu’au mois de septembre partout dans le quartier.  

Le SPVM tient à rappeler aux citoyens certaines règles de bonne conduite, comme celles concernant la fermeture des parcs ou la promenade des chiens sans laisse. D'ailleurs, quelques constats d'infractions ont déjà été émis à cet effet aux parcs Samuel-Morse et André-Cipriani.

Voici en bref certains des règlements le plus souvent négligés par les citoyens :

Les cyclistes portant des écouteurs font face à une amende de 30 $. Ceux qui circulent sur les trottoirs devront débourser 15 $. Cette somme s’ajoute à trois points d’inaptitude pour ceux qui ne s’immobilisent pas devant un feu rouge.

Les usagers des parcs municipaux font face à une amende de 100 $ s’ils sont interceptés après leur fermeture (de 23h à 6h). Cette amende double si les usagers n’obtempèrent pas à l’ordre des agents de la paix. Les propriétaires de chien feront face à une amende de 100 $ s’ils ne ramassent pas les excréments de leur animal.

Sur la voie publique, il est interdit, sous peine de recevoir une amende de 100 $, de consommer des boissons alcooliques ou d’entraver la circulation des piétons et des véhicules.

L’équipe est composée cette année de quatre policiers et de quatre cadets-policiers. Leur travail consiste à faire respecter le code de sécurité routière et les règlements municipaux et à répondre aux appels des citoyens.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires