Lancement de Scène Marie-Vic

Samuel
Samuel Leduc-Frenette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La salle Désilets est non seulement la salle de spectacle du cégep Marie-Victorin, mais aussi la plus grande dans l'est de la ville, avec ses 715 places assises. Bien qu'elle soit utilisée en grande partie par les cégépiens, Mohammed Bouhafs, son directeur général et artistique, vise à y créer un pôle d'excellence pour les artistes émergents.

La Scène Marie-Vic, qui est le nom de la nouvelle programmation de cette salle et de sa petite sœur, le Rond-Point (140 places), fait désormais place à une panoplie de spectacles intimistes et novateurs.

Malgré la grève étudiante, qui a fait en sorte de reporter les trois premiers spectacles de la programmation, M. Bouhafs a annoncé dernièrement en grande pompe le changement (ou le renouvellement) de la vocation de la salle Désilets.

« Nous aurons l’ambition chaque année d’offrir une vingtaine de spectacles, confirme M. Bouhafs. [La programmation] répond à un besoin criant et évident qui nous a été formulé par les étudiants. » Pour la fin de l’hiver et le printemps, ce sont dix spectacles qui ont été programmés. L’automne prochain devrait également avoir son lot d’événements artistiques.

Le directeur général, en poste depuis quelques mois seulement, ne cache pas qu’il veut avant tout offrir des spectacles aux étudiants et aux jeunes du quartier. Les écoles secondaires de Montréal-Nord, qui sont situées à quelques jets de pierre du cégep, ont un bon bassin de spectateurs potentiels.

« L’objectif premier de cette programmation est d’offrir des spectacles à la clientèle étudiante », dit-il. Cela dit, il croit aussi que la salle Désilets a un rôle à jouer dans la diffusion de la culture auprès des citoyens de l’est de la ville. « C’est une salle qui a la volonté de s’imbriquer dans une dynamique communautaire », spécifie-t-il.

De grandes ambitions

« C’est une salle qui ne remplissait pas sa vocation première », estime M. Bouhafs. Ce dernier veut faire de sa salle un chef de file en matière de production scénique.

En d’autres termes, il veut que l’expertise de son équipe bénéficie à des productions de toutes sortes, que ce soit pour des répétitions, des enregistrements, du montage, etc.

« Si on rejoint [les producteurs], on a la capacité d’en faire un vaisseau amiral de la culture, qui soit à la fois un outil de prestige pour le cégep. »

L’un des moyens de se faire connaître dans l’industrie du spectacle demeure d’intégrer le Réseau Scènes (RS). Le RS regroupe plus d’une trentaine de salles de spectacle et vise à faire la promotion des arts de la scène.

« Ça va nous permettre d’être visibles auprès de la population et des professionnels et surtout d’être plus crédibles auprès du ministère de la Culture et de Patrimoine Canada, mentionne M. Bouhafs. Je veux amener la salle à un niveau de diffusion qui soit du même ordre que [les salles de] Terrebonne ou L’Assomption. »

Des changements ont déjà été apportés aux infrastructures de la salle au cours des dernières années : une nouvelle billetterie, un bar dans le hall d’entrée et de nouvelles portes ont modernisé l’endroit.

M. Bouhafs annonce d’ailleurs que d’autres rénovations auront lieu, comme au plafond, où la construction de passerelles favorisera le travail des éclairagistes.

« Je considère qu’on n’a pas atteint les objectifs qu’on devait atteindre », se dit M. Bouhafs. Celui-ci se donne tout de même encore quelques années pour y parvenir. C’est un projet qui devrait s’étaler sur cinq ans, soutient-il.

Les spectacles à venir

Bien que les concerts de Wesli Band, Monogrenade et Karim Ouellet aient été reportés indéfiniment à cause de la grève étudiante, le reste de la programmation de la Scène Marie-Vic est toujours à l’affiche :

-Sir Pathétik, le 23 mars, à 19 h;

-Klô Pelgag, le 30 mars, à 20 h;

-Orange Orange, le 31 mars, à 20 h;

-Fanny Bloom, le 13 avril, à 20 h;

-Méo, le 27 avril, à 20 h;

-Isabeau et les Chercheurs d’or, le 28 avril, à 20 h;

-Dramatik, le 5 mai, à 20 h.

Information : www.salledesilets.com ou 514 328-3878.

Organisations: salle Désilets, Réseau Scènes, Mohammed Bouhafs Rond-Point

Lieux géographiques: Montréal-Nord

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires