Un ministre nous encourage à se tirer des balles par la tête.

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Ministre de la Justice, Rob Nicholson, a encouragé les canadiens la semaine dernière à tirer sur des intrus dans nos cours . . . . mais seulement dans certains cas bien sûr.

Le ministre Nicholson qui a aboli le registre des armes à feu, nous encourage maintenant qu’on s’en serve de nos « guns. ».

Nicholson a dit à la Chambre des communes qu'il est raisonnable dans certaines circonstances à tirer des balles dans la direction des intrus en forme avertissement.

Il a dit que s’est mieux de viser pardessus leur tête ou autour d’eux que d’essayer de les abattre.

Témoignant mardi à la commission justice de la Chambre des communes au sujet de son projet de loi sur les arrestations de citoyens, Nicholson a déclaré tirer un coup de semonce est acceptable dans certains cas.

Un député conservateur lui avait demandé  si " une personne doit être en mesure de procéder à l’auto-défense en utilisant une arme à feu?"

"Serait-ce un usage raisonnable de la défense dans les circonstances?"

"Je pense que ce l’est », Nicholson a répondu.

"Je veux dire, chaque cas est décidé de son propre mérite, mais l'individu qui - comme les gens qui sont, par exemple, sur leurs biens, le vol ou la destruction ou de tenter de prendre possession de leurs biens - la personne qui exerce, ou montre une arme à feu, encore une fois, c'est ce qui est raisonnable dans les circonstances.

"Si quelqu'un essaie de voler votre ordinateur portable, vous n'avez pas le droit de tirer sur cette personne parce que c'est évidemment et manifestement déraisonnable."

Un projet de loi du ministre réforme  la «légitime défense» et la «défense de la propriété"- dans le Code criminel.

Le chef libéral Bob Rae a accusé Nicholson d’être un justicier et de faire la  promotion d’une «  justice populaire. »

Rae a demandé : "Qu'est-ce qu'il va dire à la famille de la petite fille qui traversait la rue quand quelqu'un a tiré un coup de semonce à quelqu'un qui était sur  leur propriété?

« Le ministre ne  comprend-t-il pas le danger de faire la promotion de la justice populaire dans notre société?"

 

Nicholson n'a pas reculé.

"Pourquoi est-il si difficile pour les libéraux de comprendre qui sont les victimes?" a-t-il dit.

"Si quelqu'un vient sur votre propriété, et tente de mettre votre voiture en feu, ou de pénétrer dans votre maison, ou d’attaquer votre famille, Monsieur le Président, ce sont eux qui sont les méchants."

Plusieurs députés ont dit que si quelqu’un entend un intrus sur sa propriété dans la nuit, c’est mieux de barrer les portes et d’appeler la police à 911  plutôt que de sortir son fusil et tirer en direction de quelque chose qui bouge dans le fond de la cour.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires