On cherche des sorcières du Bloc

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

cachées parmi le NPD

Les libéraux et les conservateurs mènent une chasse aux sorcières  pour dénicher des anciens bloquistes parmi les 58  nouveaux députés NPD au Québec.

Les deux vieux partis ont des équipes de recherche en train de fouiller les anciens dossiers et les rapportages dans les médias pour sortir des noms de députés NPD qui auraient eu le moindre lien avec  le Bloc Québécois dans les derniers 20 ans.

Ils se préparent à dévoiler leurs noms au début de la nouvelle session du parlement le 19 septembre et crier « séparatiste » pour les diaboliser publiquement.

Brad Lavigne, le grand organisateur du NPD, dit que le NPD ne se laissera pas faire si facilement.

Le parti a sa propre liste des anciens bloquistes passés aux rangs des conservateurs et des libéraux, y compris Denis Lebel, qui est aujourd’hui Ministre des transports et le ministre Max Bernier, ainsi que un ou deux sénateurs conservateurs.

Ça pourrait tourner assez dur dans la Chambre des Communes.

Lavigne dit que son parti est prêt à jouer du coude si les conservateurs commencent à crier « séparatiste » chaque fois que la chef par intérim Nycole Turmel se lève pour parler.

La chasse aux sorcières se joue aussi bien à deux, et même à trois si les libéraux aussi enlèvent les gants.

La nouvelle session qui promettait d’être une de civilité et de respect parlementaire pourrait retourner à ce qu’on a connu depuis les derniers six ans que Stephen Harper est au pouvoir.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires