Harper se rapproche des communistes !

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le ministre John Baird est allé en Chine le mois dernier pour faire meilleurs amis avec le gouvernement chinois.

C’est parce que Stephen Harper s’entend mieux avec les Chinois maintenant.

Lorsqu’il était dans l’opposition, Harper jouait l’anti-communiste à la George Bush et Ronald Reagan.Les leaders chinois étaient les pires monstres de la planète.

Pierre Trudeau, Jean Chrétien et les autres libéraux d'être des communistes en cachette selon lui..

Son anti-communisme a valu l’appui des États-Unis et beaucoup de votes à  Harper à sa première élection en 2006.

Peu après son élection en 2006 le chef conservateur a conféré un des plus grandes honneurs au Canada, celle de « Citoyen honoraire du Canada » au Dalaï Lama pour ahurir les leaders Chinois qui considèrent le leader tibétain un dangereux révolutionnaire.

Mais le temps a changé beaucoup depuis les derniers cinq ans.

Aujourd’hui avec de sérieux problèmes économiques Harper doit s’occuper plus de l’économie canadienne que des vieilles rengaines de la Guerre froide.

Stephen Harper semble avoir abandonné son idéologie anti-communiste, ou du moins, semble l’avoir mis au rancart pour le moment.

C’est en 2009 que les choses ont commencé à changer. Harper est allé en Chine et a été bien reçu. Les Chinois ont fait danser des piastres et des yuans devant ses yeux et soudainement tout est devenu bien différent.

Tout d’un coup, la question des droits humains en Chine est devenue beaucoup moins importante. La question est toujours là mais personne n’en parle ces jours-ci.

Et comme le ministre Baird a dit durant sa visite en Chine : « Même les meilleurs amis peuvent avoir de légitimes différences d’opinion. »

Leur nouvelle amitié va plus loin que ça.

Cet été le Parti conservateur de Harper a reçu une délégation du Parti communiste de Chine.

Oui, c’est bien ça - le « Parti » communiste, pas le « gouvernement » communiste de la Chine. Ce qui était une affaire d’état est devenu un lien entre deux partis politiques.

Pour les leaders de la Chine cela s’appelle ‘une grande victoire.’

Les conservateurs ont même envoyé une lettre de félicitations au Parti communiste de Chine à l’occasion de son 90e anniversaire. Comme on fait pour un vieux « mon oncle » qu’on aime bien.

C’était la première fois que le Canada a fait une telle chose.

Les libéraux de Jean Chrétien, qui allait souvent en Chine pour le commerce, n'auraient jamais envoyé des félicitations à un Parti communiste, ni de Chine, ni de Russie, ni aucun d’Europe, même pas pour le Parti communiste de Fidel Castro à Cuba.

M. Chrétien faisait affaires avec la Chine mais ne voulait pas qu’on chuchote qu’il était un communiste, pas même un quasi-communiste.

La lettre du Parti conservateur au Parti communiste de Chine dit que le Canada veut «apprécier» le Parti communiste de la Chine et a hâte de « favoriser les relations entre les deux parties. »

La rencontre entre la délégation chinoise et le directeur exécutif du Parti conservateur, Dan Hilton, a eu lieu quelque part au Canada. Les conservateurs ne veulent pas dire ou, ni qui était là du gouvernement Harper.

Hilton ne veut pas commenter la rencontre. Ni le bureau du premier ministre.

C’est drôle comment les choses peuvent changer quand les dollars et les yuans sont en jeu.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Claudette Richard
    18 octobre 2013 - 19:47

    Depuis que Harper est Premier ministre que je dis et répète depuis donc plusieurs années que Harper est un homme très dangereux. LA PREUVE ? Il a supprimé d'abord toutes les politiques canadiennes qui existaient pour les remplacer par ses propres politiques COMMUNISTES, qui va à l'encontre des droits humains qu'il prônait à son arrivée mais qu'il a jeté par dessus bord. Pour les remplacer par des politiques communistes comme en Chine. À Poste-Canada il voudrait que les facteurs fassent la distributions du courrier dans 8 heures comme en Colombie-Britannique MAIS Harper donne ordre de ne pas dire qu'en Colombie-Britannique les accidents de travail ont augmenté de 200 %. VOILÀ LA RÉALITÉ ! AVEC HARPER LE CANADA DEVIENT UN PAYS COMMUNISTE. VOILÀ ! Lors de la tragédie du Lac Mégantic, Harper a débloqué malgré lui 50 MILLIONS vu que le Québec venait d'y injecter 50 MILLIONS. Harper ne voulant jamais perdre la face. Vous pouvez être convaincu que Harper n'injectera plus aucun montant. Il veut que le Québec disparaisse de la mapppe. Toutes les compressions Harper s'adressent uniquement au Québec. POURQUOI ? Simplement parce que les Québécois ont voté minoritairement lors des dernières élections pour Harper ET Harper le fait payer cher aux Québécois. HARPER EST COMMUNISTE. VOILÀA !