Harper a organisé un grand « party »

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Ce n’était pas lui qui payait !

Notre Premier ministre Stephen Harper a organisé un immense « party » l’année dernière pour fêter ses travailleurs de bureau et ceux de son ministère du Conseil privé.

La facture? 47 000 $.

C’était toute une célébration - 600 invités.

Bouffe, bière, et boisson, rien n’était trop bon pour eux.

C’était sa façon généreuse de les remercier de leur travail acharné dans une année préélectorale.

Au diable l’austérité. On fête !

Des vérificateurs du gouvernement ont découvert la facture du « party » il y a quelques mois. Elle avait été approuvée personnellement par Harper. Maintenant elle vient de sortir publiquement.  Heureusement pour lui, la facture n’a pas été dévoilée en période électorale.

En plus, les vérificateurs ont découvert que le bureau de Harper et de son conseil privé avaient remboursé 340 000 $ en « frais de représentation » sur une période de 13 mois.

La facture moyenne? 160 $.

Le moins qu’on puisse dire -- on a été bien représenter!  

Les vérificateurs qui sont toujours assez pointilleux sur des questions de bonne gérance, ont noté que la loi sur la gestion des finances publiques exige que les fonctionnaires obtiennent une autorisation d’avance pour leurs « dépenses de représentation » 

Apparemment, la loi aurait été contournée dans bien des cas.

Heureusement pour Harper, le rapport des vérificateurs n’est pas sorti pendant les dernières élections.

La question se pose : pourquoi  Harper aurait nommé des vérificateurs pour enquêter sur ses « party » quand il connaissait déjà leur ampleur et le manque d’autorisation?

Dernièrement les vérificateurs ont repris leur enquête pour voir si la situation s’était corrigée. Malheureusement ils ont du rapporter la semaine dernière que la pratique d’éviter la pré-autorisation persiste.

Ironie! Le 24 novembre dernier, Stockwell Day, le président du Conseil du trésor, avait éreinté les employés de Statistique Canada pour leur « party » de 400 personnes qui avait coûté 31 700 $.

Day critique et Harper fête.

Pas encourageant !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires