CSPÎ: Élection scolaire sans surprise à Saint-Léonard, Montréal-Nord et Rivière-des-Prairies

Audrey
Audrey Gagnon
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C'était jour d'élections scolaires dimanche dans 16 des 21 circonscriptions de la Commission scolaire de la Pointe-de-l'Île (CSPÎ). Si on a eu droit à quelques surprises à Pointe-aux-Trembles et à Anjou, le tableau est resté le même pour les 14 circonscriptions de Rivière-des-Prairies, Montréal-Nord et Saint-Léonard.

À Rivière-des-Prairies, les commissaires sortants Lia Campese et Frantz Benjamin ont été réélus sans grande difficulté. Ils ont respectivement obtenu 297 et 508 voix, ce qui équivaut à 62 % et 80 % du vote. Les adversaires de Mme Campese, Gennaro Bartoli et Rodrigue Prescott, ont obtenu, de leur côté, 130 et 47 voix, soit l'équivalent de 27 % et près de 10 % des intentions de vote. Quant à l'adversaire de M. Benjamin, Jacques Harper, il a récolté 109 voix, pour un total de 17 % des votes. Pour sa part, la commissaire sortante Carmelle Gadoury a été réélue sans opposition. À Montréal-Nord, les résultats ont été un peu plus serrés. Les commissaires sortants ont tous été réélus dans leur circonscription respective, mais l'écart qui les sépare de leur adversaire est beaucoup moins important qu'il ne l'a été à Rivière-des-Prairies. Daniel Renaud a remporté ses élections avec seulement 15 voix de majorité sur son adversaire, Umberto Di Genova. Les deux hommes ont respectivement récolté 120 et 105 voix, ce qui représente 53 % et 46 % des intentions de vote. De son côté, Jean-Paul Brousseau l'a emporté avec un écart encore moins grand, soit avec seulement 10 voix de majorité sur son opposant Yves Thériault. Le nombre de votes obtenus par les candidats est de 90 (53 %) et 80 (47 %). André Blanchard a fait un peu mieux en allant chercher 139 votes (54 %) contre 109 (42 % ) pour son adversaire, Doris Provencher. Seules les commissaires sortantes Chantal Rossi et Édith Sauvageau ont réussi à se démarquer de leur opposant en allant chercher respectivement 285 (63 %) et 219 (60 %) votes, contre les 156 (34 %) et 135 (37 %) qu'ont réussi à obtenir leur opposant, Réjean Loyer et Ronide Casseus. Giuseppina Marabella a pour sa part été réélue sans opposition.

Finalement, à Saint-Léonard, les commissaires sortants Vincenzo Galati et Vincenzo Padula ont été réélus sans grande difficulté, récoltant respectivement 274 (68 %) et 329 votes (70 %). Leurs adversaires, Sylvie Laberge et René Dubois, ont quant à eux réussi à obtenir 125 (31 %) et 126 (27 %) voix. Rappelons que Vincenzo Arciresi, Fernando Barberini et Domenico Moschella ont été réélus sans opposition. À l'image de Montréal et du reste du Québec, le taux de participation aux élections de dimanche à la CSPÎ a chuté par rapport à 2003. Il se chiffre cette année à 4,96 %, alors qu'il était de 5,5 % il y a quatre ans. À Montréal, le taux de participation a été de 3,9 % et de 7,9 % pour l'ensemble du Québec.

Lieux géographiques: Rivière-des-Prairies, Saint-Léonard, Montréal-Nord Montréal Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires